logo

Vice! – Jacqueline Van de Geer, Tania Georgieva, Christian Norton

Vice!

2-3 novembre 2017, 20 h

Tarif: 10 $

DSC09501-2 - copie

ESPACE CERCLE CARRÉ reçoit les 2 et 3 novembre 2017 à 20 h, la performance Vice! des artistes Jacqueline Van de Geer, Christian Norton et Tania Georgieva. Ce spectacle vous entraîne dans l’univers décadent du Berlin des années 1920 à la suite de la célèbre Anita Berber, figure de proue des cabarets derrière laquelle traîne un parfum de scandale.

Description

Les cabarets clandestins, l’entre-deux-guerres et une artiste de scène: Anita Berber, danseuse. Elle parle et séduit avec ses danses folles, elle partage ses souvenirs, elle exagère et vous amène dans une période décadente et excessive… il n’y pas de tabous avec Anita Berber!

À l’aube de ses 30 ans, elle meurt soudainement en 1928 et ce, comme elle a vécu : trop vite, dans l’étreinte de la douleur, l’ombre du scandale, en laissant flotter derrière elle le parfum d’une icône. Aujourd’hui encore, elle ne cesse de captiver les regards et de fasciner les esprits. On pense au noir de ses lèvres, aux bleus de son cœur, au tumulte créateur de son être. Et à cette pensée, qu’elle illustre si bien : De l’obscurité jaillit la lumière.

Dans cet hommage au temps perdu des cabarets illégaux, Vice! présente trois incarnations de cette célèbre Anita Berber et montre les liens entre cette époque et notre temps contemporain.

09JvdG2016Viceresidency - copie

Biographies

Jacqueline Van de Geer s’est formée aux Pays-Bas en arts visuels ainsi qu’en arts performatifs. Depuis son arrivée à Montréal, elle écrit de courtes pièces et crée des solos bilingues, non linéaires et quelque peu inspirés du dadaïsme. Dans ses performances, elle aime défier le public de façon non invasive. Jacqueline souhaite créer des espaces collectifs où les participants peuvent s’ouvrir, échanger, s’exprimer et se laisser toucher. Son travail se concentre sur l’intimité et la reconnexion, et peut se dérouler dans des lieux divers tels une galerie, un hôtel, une tente, un parc, etc.

Tania Georgieva est diplômée de l’École nationale chorégraphique de Varna, Bulgarie, où le piano faisait partie intégrale du curriculum académique. Après une courte carrière en ballet classique, elle a quitté l’Europe de l’Est pour poursuivre d’autres intérêts à Paris, Toronto, puis Montréal. Membre occasionnel de Melankolya, elle fait de longs voyages avec Christian Norton à la découverte de formes d’art inédites, ainsi que des instruments.

Christian Norton est un auteur-compositeur-interprète montréalais. Pianiste classique à l’origine, son projet Melankolya s’inspire d’univers sombres et mystérieux, de voyages et de paysages cinématographiques. Il crée des musiques pour du théâtre, de la danse, des jeux vidéo et des courts métrages. Il se produit également sur scène en collaborant avec des artistes dont la diversité reflète l’épanouissement culturel montréalais.

DSC09472

Date: juin 13, 2017