logo

Il m’arrive de supporter l’absence

Il m’arrive de supporter l’absence

29 mars au 22 avril 2012

cc_hayat-naim_fnl_page_1

ESPACE CERCLE CARRÉ présente, du 29 mars au 22 avril 2012, Il m’arrive de supporter l’absence, exposition individuelle de Hayat Najm, deuxième exposition de ce lieu de création et de diffusion, situé dans le Vieux-Montréal, à proximité de la Fonderie Darling et de DHC/ART.

« Qui est l’autre, ce proche qui m’est familier ? Quels sont mes souvenirs de lui ? Quels sont ces instants qui se sont figés comme des « flashs » photographiques que je tente d’exposer, de développer comme une bande photographique ? Mais également : comment parler de l’autre ? Chez moi, raconter l’autre revient toujours à vouloir nommer l’absence. » Hayat Najm

Hayat Najm travaille le dessin, ce procédé lié à l’intimité est un élément important dans la recherche de l’artiste. Un lien étroit entre l’action de dessiner et son résultat instaure la notion de la trace et de « sauvegarde » de la mémoire affective. Une trace se voulant être exploitée dans une pratique qu’elle qualifie de « macro », amplifiant la perception face aux objets. Par cette discipline, Hayat représente l’importance de « l’objet » dans notre quotidien quand il prend place dans l’ordre de l’affect. L’exposition présente 27 dessins récents.

La recherche plastique de l’artiste est autobiographique. Son travail est un constant questionnement sur les rapports d’intimité et les liens affectifs avec les gens qui l’entourent. Les notions d’exil et d’identité sont un point de départ dans son travail.

HAYAT NAJM

HAYAT NAJM est née en 1983 au Liban. Elle a émigré à l’âge de 5 ans à Montréal. Elle possède un baccalauréat en arts visuels et médiatiques à l’Université du Québec à Montréal et termine sa maitrise à l’Université Concordia. De plus en plus active au Québec, elle aura profité d’un stage à Beyrouth au Liban et fut sélectionnée pour la biennale internationale d’estampe, à Trois-Rivières, au cours de l’année 2011.

L’exposition Il m’arrive de supporter l’absence représente l’aboutissement de ses recherches universitaires.

• Durée de l’exposition • Du 29 mars au 22 avril 2012
• Mercredi de 12h à 18h • Jeudi de 12h à 20h • Vendredi de 12h à 18h •
• Samedi de 12h à 17h • Entrée libre

* À noter que l’artiste sera sur place les samedis

 

Date: décembre 13, 2016